Jianzhi

05

Le jianzhi est la plus ancienne technique de pliage et de découpage du papier, qui s’est développée dans l’est de ka Chine dès l’invention du papier, avant de se répandre dans le reste du monde où chaque région l’a adaptée à sa sauce, et les sources d’inspiration sont diverses : histoires pré existantes, fleurs, animaux, vie rurale… Elles sont principalement utilisées dans la décoration, ce qui lui vaut la seconde nomination de chuāng huā, « fleur de fenêtre ».
Certains artistes plient le papier au cours de la découpe pour obtenir une image partiellement ou entièrement symétrique. Le papier est très souvent rouge, mais peut-être de n’importe quelle couleur unie (voir multicolore).

La même technique aura servi la cause du parti communiste chinois dans les années 40 avant d’être tout bonnement interdite pendant la révolution culturelle. Si la technique du jianzhi a gagné en sophistication, on peut regretter qu’elle ait peu perdu de sa personnalité : depuis sa réhabilitation, elle se nourrit de plus en plus de ses propres stéréotypes.

Les exemples de Jianzhi montrées ci-dessous sont issus du livre « Yan’an Papercuts », scanné et commenté par Guy Pradel sur son blog. Un grand merci à lui !

Tags: , ,

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *