Le Conte de la princesse Kaguya

Sorti le 25 Juin dernier, le Conte de la princesse Kaguya réalisé par Isao Takahata (omohide poroporo, le Tombeau des Lucioles, mes voisins les Yamada…) est l’adaptation d’un conte du même nom, considéré comme le plus ancien jamais écrit au Japon.

On assiste à la croissance accélérée d’une petite fille découverte dans une tige de bambou par un couple de vieux paysans, de son enfance heureuse en pleine campagne au milieu d’une bande de garnements qui l’appellent Take no ko (« pousse de bambou ») à son entrée dans la haute société sous le nom de Princesse Kaguya où elle sera convoitée par les plus grands seigneurs.

Si le film s’inspire de l’univers visuel des rouleaux illustrés traditionnels japonais (« emaki »), il est très loin de se résumer au pastiche de formes artistiques anciennes. L’animation donne au trait, proche du croquis, une dimension organique, qui confère au Conte de la Princesse Kaguya une puissance, une violence à nulle autre pareille ; c’est une hymne au vivant.

Tags: , ,

Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *